SÉNATEUR PIETRO RIZZUTO

Né en 1934 à Cattolica Eraclea (province d’Agrigente), une superbe région agricole de la campagne sicilienne, le jeune Pietro Rizzuto émigre au Canada à l’âge de 20 ans. C’est à Montréal qu’il établit sa base familiale grâce à une grande volonté, beaucoup de travail et d’efforts.

Son cheminement et sa participation à Montréal dans les oeuvres sociales se démarquent. Il a un intérêt marqué pour l’appui des groupes ayant accès à moins d’opportunités, tels que immigrants italiens qu’il aidait à s’établir dans la communauté en leur offrant du soutient dans leur recherche d’emploi, pour accéder à des services médicaux et un mode de vie qui leur permettait de grandir et de se développer économiquement et socialement. Ce sont ces raisons, entre autres, qui ont poussé Pierre Eliot Trudeau à le nommer au sein du Sénat du Canada en 1976. Pietro Rizzuto devient alors le Sénateur le plus jeune de l’histoire canadienne et le premier sénateur à ne pas être né au Canada. Plusieurs années plus tard, alors qu’il séjourne à Puerto Vallarta durant les vacances hivernales, il visite Nuevo Vallarta où il ressent une attirance et une affinité toute spéciale avec la région puisqu’elle ressemble particulièrement à sa région natale d’Agrigente. Il adore sortir et s’immerger parmi les gens de la région, cherchant alors à participer à des oeuvres sociales et à aider la communauté. Il soutient activement la région en appuyant divers des activités apportant des bénéfices à des Institutions éducatives, à l’Église de Jarretaderas et à des maisons d’hébergement (La Casa Marival).

Le Sénateur Pietro Rizzuto a consacré une grande partie de sa vie à la promotion et au développement urbain de cette région, de même qu’au développement socioéconomique des habitants des zones ruraux et de ses agriculteurs et pêcheurs. Toutes les initiatives, les valeurs et les principes sur lesquels reposent les actions du Sénateur ont trouvé la continuité grâce à l’engagement et l’acharnement de son fils Alfonso Rizzuto, qui, travaillant conjointement avec sa famille, a donné vie et concrétisé les grands rêves du défunt Sénateur en dirigeant le lancement de la Fundacion Pietro Rizzuto (Fondation Pietro Rizzuto). C’est ainsi qu’ils continuent de soutenir la promotion du développement urbain de cette région de même que ses habitants des zones rurales et de ses agriculteurs et pêcheurs et ce, en réalisant diverses actions apportant des bénéfices à la communauté.

L’héritage du Sénateur, qui est décédé à Montréal en 1997, de même que sa vision et ses valeurs continue d’appuyer les habitants de la région de laquelle il a été pionnier. À travers la continuité portée par l’engagement et l’acharnement de son fils Alfonso Rizzuto, qui travaille avec l’appui de sa famille, il y a une collaboration significative dans le développement et le positionnement de la Riviera Nayarit comme une des destinations les plus prisées du Mexique.